Comment s’y connaître en vin et faire impression en société !

@Ecole du vin

@Ecole du vin

Comme tout bon français qui se respecte, vous êtes amateur de bon vin et de bonne chair. Malheureusement, vous n’êtes pas assez connaisseur pour :

  • discerner un vin blanc d’un vin rouge les yeux fermés,
  • reconnaître la note de cassis et de réglisse que votre voisin de table décrit avec délectation du verre qu’il déguste,
  • servir du vin blanc avec du poulet rôti (oui oui !)…

Vous voulez en apprendre plus mais le côté business et tendance des cours d’oenologie vous rebute, alors voici la solution testée pour vous : le 1er niveau de formation de l’école du vin de France à Paris.

Avant de vous lancer :

  • Prévoir une journée de temps libre en semaine ;
  • Avoir un minimum de culture de la table et du vin ;
  • Avoir envie d’apprendre ;
  • Avoir 220 € !

A l’inscription :

Environ 1 semaine après l’inscription, (validée à la réception du paiement, par chèque/CB/téléphone), vous recevrez un manuel à travailler pour préparer la journée de dégustation et pour réussir l’examen.

Ce livre se lit très bien. Il s’agit du b.a.-ba des cépages, de la dégustation, de l’histoire du vin, on en apprend forcément, mais pour la plupart les informations relèvent du bon sens.

Ex. : ne pas tenir son verre par la paraison (le ballon pour les non initiés) mais par la jambe pour ne pas réchauffer le vin…

Il y a environ 6 heures de travail à la maison, mais que cela ne vous effraie pas, ce n’est pas le cas ! Il suffit de lire 2 ou 3 fois le manuel (30 pages), c’est largement suffisant.

En revanche, si vous n’avez jamais bu une goutte de vin de votre vie, alors là oui, il y a du boulot !

Déroulement de la journée :

Un conseil, le jour de la formation, mieux vaut éviter de fumer, se parfumer, manger trop riche le matin. Il faut soigner votre nez et vos papilles, ne les agressez pas, ils vont devoir briller tout au long de la journée !

Arrivée à 9 heures, le quartier met tout de suite dans le bain : toutes les rues portent des noms de vins. Vous êtes accueillis avec un petit café et vous entrez dans la salle de dégustation.

4 grandes tables sont installées pour une bonne trentaine de participants, d’un moyenne d’âge de 35-40 ans environ.

Sur les tables, côté dégustation, chaque participant a devant soi 6 beaux verres alignés, un crachoir, des crackers (pour passer le goût d’un vin) et de l’eau fraîche pour se rincer la bouche.

Côté enseignement, chacun a un carnet de dégustation et les slides de la présentation imprimés prêts à être annotés.

Le cours commence par la présentation du formateur, Marie Dominique Bradford, une star de la dégustation, œnologue entre autre propriétaire du site http://www.troisfoisvin.com/qui commercialise la jolie box du pinard… Une femme ultra compétente, forcément captivante car passionnée par son métier…

La formation débute par une présentation générale des vins de France, des différents cépages, du climat nécessaire, des AOP/AOC… Et 40 minutes plus tard (il est 9h40), le premier vin est dégusté. Ils se succéderont toute la journée, 11 au total dont un champagne. Quelle belle journée !

Les catégories approchées sont : les vins blancs, les vins rosés, les vins rouges, les vins pétillants, les vins doux.

Vous apprendrez ainsi que le but de la dégustation n’est pas de trouver précisément le vin  à l’aveugle. Apprendre à déguster c’est rechercher les indices vous informant sur la qualité du produit : sucrosité, acidité, intensité, couleur, longueur… Et puis apprendre des automatismes : ex. :  plus on salive, plus le vin est acide, plus il est long (quand on y pense c’est logique non ?)

La notion des accord mets/vins est également abordée.

Comment fait-on pour choisir un vin à partir d’une recette, ou l’inverse quand on y pense, comment faire des bons petits plats à partir de notre modeste cave !

Là, vous oublierez les idées reçues sur la cuisine française :

  • Par exemple que boire du vin rouge avec du fromage est une hérésie… « Mince, on vous aurait menti depuis tout ce temps ! »
  • Une simple sauce, ou même une cuisson peut changer radicalement le vin à servir.

Pendant la formation, vous prendrez aussi le temps pour vous présenter brièvement un par un, pour évoquer votre intérêt pour le produit. Bon point pour le réseau, tout le monde a un super job, du pompier, au dentiste Breton, jusqu’au patron d’une chaîne télé dédiée à la table…

La journée se finit par le fameux test et c’est terminé…

Le test :

30 minutes pour répondre à 25 questions sous forme de QCM. Un pourcentage de 70 % sera exigé pour valider l’examen. Pas de stress, c’est largement réalisable !

L’école du vin

01 43 41 33 94

Publicités

4 réflexions sur “Comment s’y connaître en vin et faire impression en société !

  1. Pingback: Des idées de cadeaux de noël pour femmes | In Paris with Love

  2. Pingback: Idées cadeaux pour les hommes | In Paris with Love

  3. Pingback: Jeu concours Ecole du vin | In Paris with Love

  4. Pingback: Idées cadeau : Fête des pères | In Paris with Love

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s